Comment négocier le meilleur taux en prêt immobilier ?

Au moment de décider votre prêt immobilier, vous aurez la possibilité de tourner l’accord à votre avantage. Se contenter d’un taux d’intérêt très bas ne sera pas suffisant. Il faudra négocier d’autres aspects de votre emprunt.

Des détails à voir avec le taux d’intérêt

Souvent, les banques affichent en grand leur taux d’intérêt. Actuellement la tendance est de proposer un pourcentage proche de zéro. Le phénomène du prêt à taux nul ou PTZ devient presque un standard. Cependant, il convient de ne pas se focaliser sur ce chiffre. Pensez également à demander au banquier le coût total de l’emprunt. Dans la même foulée, la durée du remboursement compte. Lorsque les mensualités demandent plusieurs décennies, la banque profite du deal. Restez à 20 ans au maximum.

Voir les pénalités en cas de remboursement anticipé

Gardez en tête qu’un prêt immobilier vous engage sur une assez longue période. En 20 ans, il peut vous arriver d’avoir envie de passer à un autre projet. Alors, si vous disposez de la somme restante à rembourser, vous pourrez tout payer. Seulement, il y aura une pénalité si vous faites ce paiement anticipé. Vous aurez alors intérêt à vous renseigner à ce sujet au moment de négocier avec le banquier. Certains établissements sont beaucoup plus tolérants que d’autres.

Possibilité de souscrire à une assurance extérieure

La mensualité que vous allez verser inclura une part de capital, des intérêts, mais également une assurance. C’est la couverture contre les éventuels impayés. Cette disposition évite à ce que votre maison ou appartement soit saisi si vous avez du mal à faire le remboursement. Seulement, cette prestation vient de la banque elle-même. Alors, elle appliquera le tarif qu’elle souhaite. Ce serait très bien si vous avez la possibilité de souscrire une assurance auprès d’une autre compagnie pour payer moins de cotisations.

(46 Posts)

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *